Evaluer l'infestation varroa


Le suivi de varroa dès le printemps dans vos ruchers est devenu indispensable pour appréhender sereinement votre saison apicole. Pour cela, l’indicateur utilisé est la mesure du taux de varroas phorétiques pour 100 abeilles (VP/100ab). Il ne reflète pas exactement l’infestation des colonies d’abeilles, mais constitue un puissant indicateur de la présence de varroa sur les abeilles adultes à l’échelle d’un rucher (et non d’une colonie).



A chaque moment clé de la saison apicole, la mesure du VP/100ab vous permet d’adapter vos pratiques pour gagner en efficience sur son exploitation : selon le niveau d’infestation du rucher, vous pourrez décider de l’avenir des ruches de ce lot (miellées d’été, essaims, …).  Par exemple, un rucher présentant une faible infestation pourra poursuivre la production sur les miellées d’été, tandis qu’un autre présentant une infestation plus élevée sera plutôt utilisé pour faire des essaims (avec un traitement).

 

Pour rappel : trois méthodes de comptage existent (sucre glace, CO2 et détergent) pour  mesurer simplement le taux de VP/100ab dans les colonies. Un échantillonnage de 8 ruches suffit à obtenir une représentativité statistique à l’échelle d’un rucher de plus de 20 colonies.



Pour plus d’information, consultez notre plaquette en cliquant ici.

 

Selon les régions, les seuils de nuisibilité diffèrent. L’ADAPI, l’ADAAQ et l’INRABioSP ont recueilli plus de 16 000 mesures des taux de VP/100ab dans des colonies d’abeilles au travers d’expérimentations, de suivis de ruchers et de retours d’apiculteurs. L’analyse de ces résultats a permis de définir un niveau mensuel moyen VP/100ab (figure 1) .


Figure 1 : Indice moyen mensuel VP/100ab (2009-2016 ; n=16 063) ; régions PACA et Aquitaine (ADAPI-ADAAQ- INRABioSP)