******aa*******
Enquête mortalité hivernale 2016

Les grands chiffres en Auvergne-Rhône-Alpes


69 apiculteurs ont répondu au questionnaire (49 exerçant en Rhône-Alpes et 20 en Auvergne).

 

En fin de saison 2015, environ 40 % de ces apiculteurs détiennent entre 1 à 24 colonies, soit 3% du nombre de colonies comptabilisées dans l’enquête.

Environ 30% des apiculteurs ont un cheptel important (>200 colonies) et détiennent 75 % des colonies concernées.

 

La représentativité des données et des analyses est donc à nuancer selon la représentativité des apiculteurs (surreprésentation des petites structures) et celle des colonies concernées (surreprésentation des colonies possédées par des grandes structures).



 

 Sur 8657 colonies mises en hivernage en fin de saison 2015, 7037 (soit 81%) en sont ressorties dans un état correct.

 

 

Nombre de colonies :


hivernées fin de saison 2015

mortes en sortie d’hivernage

faibles (avec une reine en ordre de pondre) en sortie d’hivernage

en état au printemps 2016

8657

1054 (12%) *

566 (7%)

7037                (81%)

* 1/4 des mortalités observées en fin d’hivernage fait suite à un problème de reine non résolu par l’apiculteur.

 

Le taux de perte global est ainsi de 19% compte tenu des colonies mortes et de non valeurs (colonies faibles).

 




Les exploitations de plus de 200 colonies présentent le taux de perte le plus faible (18%) suivies de près par les exploitations de moins de 100 colonies, contre près de 30% pour les exploitations de taille intermédiaire (de 100 et 199 colonies).



Le ressenti des apiculteurs


Quatre critères étaient proposés en considération du taux de perte (en moyenne habituelle sur l’exploitation) :


 Critères

Avis des apiculteurs

Plus bas

30 %

Dans la moyenne habituelle

33 %

Plus élevé

13 %

Exceptionnellement élevé

7 %

Sans réponse

16 %

 

Près de 1/3 des apiculteurs considère que leur de taux de perte durant l’hiver 2015/2016 est plus faible que celui habituellement observé dans leur exploitation contre 1/5 qui déclare un taux de perte plus important.



Pertes hivernales selon le mode de gestion de la varroase


Nombre et pourcentage d’apiculteurs selon les traitements appliqués contre le varroa entre avril 2015 et avril 2016

Les apiculteurs peuvent appliquer plusieurs traitements différents au cours de la saison apicole.

 

* Cadre piège, retrait total de couvain,

encagement de reine

 

  Produit homologué

 

Environ 2/3 des apiculteurs ont utilisé des produits homologués pour lutter contre le varroa (Apivar préférentiellement). 

 

De plus, 39% des apiculteurs ont également eu recours à l’acide oxalique par instillation.


Nombre d’apiculteurs par type de traitement employé selon le calendrier annuel

Les apiculteurs peuvent appliquer plusieurs traitements différents au cours de la saison apicole.



* Cadre piège, retrait total de couvain, encagement de reine

Produit homologué


Nombre d’apiculteurs selon le traitement contre le varroa utilisé entre avril 2015 et avril 2016, la taille d’exploitation (nombre de colonies) et le taux de perte associé

Les apiculteurs peuvent appliquer plusieurs traitements différents au cours de la saison apicole.

 


*Cadre piège, retrait total de couvain, encagement de reine   ;     

  Produit homologué

 

 





Données collectées par  l'ITSAP-Institut de l'abeille dans le cadre du réseau Coloss pour 2016 avec la mobilisation du réseau des Associations régionales de Développement de l'Apiculture.

Traitement des données : ADARA