******aa*******
Guide des bonnes pratiques

Une guide des bonnes pratiques apicoles a été rédigé par l'ITSAP-Institut de l'abeille.

Destiné à tous les apiculteurs, quel que soit leur nombre de ruches et leur expérience, ce guide passe en revue les bonnes pratiques nécessaires à la gestion d’un cheptel et dans la miellerie (ou le laboratoire de gelée royale).

Pourquoi un guide de bonnes pratiques ?

Le Guide des bonnes pratiques apicoles a pour objectif de proposer à chaque apiculteur des bonnes pratiques de gestion de son cheptel visant à préserver la santé de ses colonies et sa propre santé tout en contribuant à assurer la sécurité sanitaire et la traçabilité des produits qu’il génère (produits de la ruche et d’élevage). Sans se substituer au Guide des bonnes pratiques d’hygiène en apiculture (en cours de rédaction en mars 2014), ce guide rappelle les exigences réglementaires.


En savoir + et commander le guide ici


On y trouve quoi dans ce guide ?

Il regroupe des bonnes pratiques apicoles pour :

  • préserver la santé des colonies
  • améliorer les performances zootechniques
  • protéger la santé de l'apiculteur
  • assurer la sécurité sanitaire et la traçabilité des produits
  • respecter les exigences réglementaires

Pour ce faire, il est structuré en 8 chapitres :


1. Conduite des ruchers
  • choisir un emplacement
  • choisir, entretenir et nettoyer les ruches et le matériel utilisé au rucher
  • renouveler les cires et stocker les cadres bâtis
  • visiter les colonies
  • nourrir les colonies
  • transhumer dans de bonnes conditions
  • préparer l'hivernage
2. Élevage des reines
  • organiser le renouvellement et le développement de son cheptel
  • produire des reines de qualité
  • acheter, vendre ou céder des produits d'élevage
3. Santé des colonies
  • détecter les troubles et les maladies des colonies
  • réagir en cas de mortalité importante, de trouble, de suspicion d'intoxication ou de suspicion de danger sanitaire
  • gérer les colonies malades
  • enregistrer les interventions sanitaires
  • bien utiliser les médicaments vétérinaires et autres substances utilisées comme tels
4. Connaissance, prévention, surveillance et lutte contre les maladies et les agresseurs des colonies
  • la varroose : comment lutter ?
  • la loque américaine
  • la nosémose (Nosema apis et Nosema ceranae)
  • la loque européenne
  • la maladie noire
  • le couvain plâtré
  • le couvain chauve ou tubulaire
  • les parasites exotiques
  • le frelon asiatique
5. Composition et contaminants du miel
  • respecter les critères physico-chimiques du miel fixés par la réglementation
  • les principaux contaminants du miel
  • connaître la réglementation sur les limites de résidus dans les produits de la ruche
  • faire réaliser des analyses en laboratoire
6. Hygiène en production de miel, pollen et gelée royale
  • concevoir et aménager les locaux de travail
  • choisir et vérifier le bon état des équipements de miellerie
  • organiser les étapes de production
  • nettoyer les locaux et le matériel de miellerie
  • veiller à l'hygiène du personnel dans les locaux
  • lutter contre les nuisibles et les abeilles dans les locaux
  • organiser l'accès à l'eau potable et l'évacuation des eaux usées dans les locaux
  • assurer la traçabilité des produits de la ruche
  • respecter la réglementation sur l'étiquetage des produits de la ruche
7. Sécurité et préventions des risques
  • se protéger lors des visites de ruches
  • prévenir les accidents
8. Documents à conserver par l'apiculteur
  • déclaration de détention et d'emplacement de ruchers
  • registre d'élevage
  • registre de traçabilité


En savoir + et commander le guide ici